LE TRONCQ VU DU CIEL – NE MANQUEZ PAS L’EVENEMENT MAJEUR DE CET ETE AU CHATEAU!

L’exposition sera inaugurée lors des journées « Rendez-vous aux Jardins ». Elle se tiendra pendant l’été dans le parc du château et lors des journées européennes du Patrimoine. (RVJ 6 et 7 juin – Voie du lin 14 juin – Eté du 18 juillet au 30 août  – JEP 12 et 13 septembre 2015)


27_141018_008_troncq_chateau36 Colombier et Verger du colombierTlypgFz-ZDuh-M9V2CMAvZbo-g0u_PrIIt0VA0Nyljg27_141031_029_troncq_chateau27_141031_028_troncq_chateau

Extraits de l’exposition photos qui se tiendra au Troncq cet été. ©Yves Leroy



L’exposition des photographies d’Yves Leroy

Yves Leroy dans l’exercice de son art, nous fait prendre de la hauteur et nous surprend. Cette exposition inédite nous livre les facettes aériennes du bel ensemble patrimonial du Troncq.

 Au fil des saisons et de l’humeur du vent, Yves Leroy choisit la voile de cerf-volant la plus propice, s’arme de patience et d’ingéniosité, et pose son regard sur ces lieux que l’on croyait connus pour dévoiler leurs autres visages.

 Notre talentueux aérophotographe nous emmène en altitude, tantôt au dessus-des frondaisons, tantôt en-deçà. Le Troncq se révèle alors tout à la fois dans la beauté de sa composition et dans son intimité.

L’exposition qui se déroule dans l’ensemble du parc anime la promenade depuis l’entrée dans le verger aux bosquets d’agrément.

Les photographies jouent sur les cadrages, la composition, les textures, les jeux de lumière, les éléments. Les variations des contrastes et des nuances sont recherchées au fil des saisons.

L’hiver dans son dépouillement révèle l’ossature de l’architecture et des arbres

Le printemps, naissant dans l’air léger, détaille les subtilités de la végétation dans sa tendre fraîcheur ;

L’été et ses lourdes frondaisons est chargé d’effets saturés et magnifie les ombres;

Les photographies d’automne glorifient l’explosion des feuillages colorés.

Cette exposition nous enchante et nous entraîne dans une double promenade :

  • le cheminement aérien du photographe,
  • la scénographie qui conduit les pas du visiteur et lui permet de découvrir le parc autrement.

Nous vous souhaitons une bonne et belle promenade – exposition.


A propos d’Yves Leroy – Biographie

        Yves LEROY est né en 1953 et vit sur le plateau du Neubourg à Villettes.Il exerce l’aérophotographie par cerf-volant en amateur. Il utilise un cerf-volant mono-fil  de 3/4 m2 soulevant un appareil compact monté sur un support orientable par radio-commande sans retour vidéo, fabriqué par ses soins.

Laissons parler l’artiste :

 « Je pratique la photo sous de nombreuses formes. Je souhaitais avoir une vision différente de notre vision de terrien. 

Il y a vingt ans ans, internet n’existait pas. Réaliser par mes propres moyens un équipement pour arriver à mes fins était un challenge technique qui me motivait ».

- Recherche :

« J’apprécie particulièrement les prises de vues en fin de journée qui permettent d’obtenir des ombres très graphiques ».

« Je souhaite avoir des images qui correspondent parfaitement à ce que j’ai imaginé ».

« Je ne vole que lorsque toutes les conditions sont réunies ».

- Moments rares :

« On rencontre parfois des conditions de vent avec une stabilité tellement parfaite que l’on peut approcher l’appareil photo en gros plan sur un sujet en toute sérénité. La surprise des « spectateurs » découvrant l’image d’un lieu vu d’en haut reste toujours un plaisir ».

- Difficultés :

« Les difficultés sont nombreuses mais elles permettent de mieux apprécier les résultats lorsqu’ils sont bons.

Il faut tout d’abord :

  • Etre disponible quand il y a de bonnes conditions de vent (force, direction, stabilité),
  • utiliser un cerf-volant adapté,
  • avoir une bonne lumière,
  • que la lumière soit bien dirigée en fonction du sujet (donc dépendante de l’heure de prise de vue),
  • être dans un environnement (arbres, bâtiments …) qui permet de voler en toute sécurité (humaine et matérielle). »